Qu'est-ce que le pétrole de schiste ?

Importation pétrole
Image Qu'est-ce que le pétrole de schiste ?

À priori, le pétrole non-conventionnel, incluant le pétrole de schiste, est difficilement exploitable du fait de son coût de production. Cependant, depuis la flambée du prix du pétrole en 2008, il revient à la mode. Mieux encore, sur le marché, il tient tête à l'Arabian Light du Moyen-Orient…

La formation du pétrole de schiste

Lors de la formation du pétrole, les hydrocarbures ayant atteint leur stade de maturité dans la roche-mère migrent sous la pression vers une roche-réservoir. Cette dernière se caractérise par sa porosité et sa perméabilité. Dans ces conditions, un forage simple suffit à atteindre le gisement pour une exploitation. C'est le cas du pétrole conventionnel.

En revanche, il arrive qu'après la phase de maturité, les hydrocarbures migrent, mais se retrouve en face d'une roche peu poreuse, donc peu perméable. Dans ce cas, ils sont dispersés dans cette couche. Il se peut même qu'ils restent emprisonnés dans la roche-mère. En conséquence, on obtient un pétrole non-conventionnel, en l'occurrence du pétrole de schiste.

En outre, la dénomination schiste vient des caractéristiques des roches contenant le pétrole. En effet, elles se distinguent par une texture feuilletée qui résulte du processus de subsidence, de métamorphisme ou des mouvements tectoniques. C'est ainsi qu'on obtient du schiste bitumineux.

L'extraction du pétrole schiste

Le pétrole de schiste se distingue par la difficulté de ses conditions d'exploitation. Dans la première phase, on effectue un forage vertical jusqu'à 3 000 m. Une fois cette profondeur atteinte, on continue le forage horizontalement sur 2 000 à 3 000 m.

Après, on perce par détonation des petits trous de moins de 12 mm de diamètre. Les fluides de fraction sont injectés dans les trous créés. Sous pression, les fluides donnent lieu à des fissures qui seront maintenues ouvertes par des billes céramiques ou du sable. On désigne cette technique par la fracturation hydraulique.

La découverte du pétrole de schiste date du début du XXe siècle. Cependant, le coût de son exploitation dissuadait les industriels. Par contre, chaque fois que le contexte mondial entraîne une flambée du cours du pétrole, ils reviennent sur cette option.

La production du pétrole de schiste

C'est le cas en 1942 et en 1973. La production s'arrête dès que le pétrole reprend son cours normal. Pour sa part, la Chine a toujours maintenu sa production de pétrole de schiste.

Dernièrement, les pays industrialisés, à l'instar de la Russie et des États-Unis, décident d'exploiter leurs gisements de schiste. La production massive américaine déstabilise le marché, car il y a un excédent d'or noir par rapport à la demande. Les professionnels du marché comme Philia Trading ont dû faire face à la morosité du marché.

En revanche, en exploitant leur pétrole de schiste, les Américains montrent toute la potentialité de ce produit. En effet, selon la constatation de Philia SA, tôt ou tard, les ressources en hydrocarbures se raréfient. Dans cette perspective, il constituera plus qu'une énergie d'appoint pour faire face au contexte comme ce qui est le cas actuellement.

C'est pourquoi Philia Energy continue ses explorations pétrolières pour trouver de nouvelles réserves de pétrole.